• Accueil
  • >
  • SANTE
  • >
  • Covid-19: 32 723 tests réalisés, aucun Sénégalais n’a payé, selon l’Institut Pasteur de Dakar

Covid-19: 32 723 tests réalisés, aucun Sénégalais n’a payé, selon l’Institut Pasteur de Dakar

  • 6 Journées depuis
  • 0

Le Directeur de l’Institut Pasteur de Dakar, faisait face à la presse, ce mardi 19 mai 2020. Amadou Sall a rappelé que l’Institut est une fondation sénégalaise d’utilité publique et à but non lucratif. Il a affirmé qu’un kit de test Covid-19 coûte environ 50 000 F CFA. Et que 32 723 tests ont été effectués par l’IPD depuis le début de la pandémie au Sénégal. Il précise que c’est dans le cadre du dispositif mis en place par le ministère de la Santé et de l’Action Sociale (MSAS) que les tests diagnostics ont été faits. Et qu’aucun sénégalais n’a été facturé pour des tests.

« L’IPD a eu à faire l’objet d’une grosse actualité qui allait avec de tests, de problème avec d’autres institutions. Dans le cadre du Covid, nous avons été dans le cadre du dispositif qui avait été mis en place par le ministère de la Santé et de l’Action Sociale (MSAS). Sollicité pour mener un certain nombre d’activités. La plus importante étant celle de test de diagnostic. Il faut bien comprendre que lorsqu’on parle d’une épidémie, un des paramètres est justement de mesurer l’Etat d’avancement de la pandémie et de savoir le nombre de cas confirmés. Et de ce point de vu là, nous sommes sollicités pour le faire. À ce jour, nous avons, dans le cadre de cette activité, réalisé 32723 tests avec une moyenne très importante d’un peuplus de 1000 tests par jour », a indiqué Amadou Sall.

Poursuivant ses propos, il ajoute : « Jusqu’à l’heure où je vous parle, les activités menées dans le cadre de la mission de santé publique de l’IPD ont été réalisées sans aucune facturation en contrepartie. Nous travaillons aussi sur le suivi des contacts qui est important et nous travaillons dans le domaine de la coordination qui a été mise en place. Hier (lundi), nous avons jugé utile de faire un communiqué de presse suite à un certain nombre d’accusations qu’on a trouvé infondées, qui ne se justifient pas. Pour justement mettre à la disposition du public la bonne information ».

Parlant des prélèvements associés à des fiches de renseignements dûment remplis de cas suspects, contacts et patients hospitalisés effectués par le personnel des districts sanitaires et des centres de traitement, le Dg de l’Institut Pasteur de Dakar soutient : « Nous n’avons pas rendu de résultats non-fiables. Nous les avons rendus au ministère qui a communiqué là-dessus. Nous rappelons que cette activité est menée dans le cadre de la mission de santé publique de l’IPD sans aucune facturation en contrepartie. Aucun Sénégalais n’a été facturé pour des tests », dit-il.

source: Pressafrik

  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
  • linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2019 Copyright Radio Espérance FM 95.2

× Comment puis-je vous aider ?