PARTAGER

La justice a rejeté tous les pourvois de Khalifa Sall. Ce qui a provoqué une manifestation spontanée et improvisée des partisans furieux de l’ancien maire de la capitale, Dakar, devant le bâtiment de la Cour suprême. Il contestait sa condamnation en appel à cinq ans de prison pour escroquerie.

Les avocats de Khalifa Sall comptent maintenant utiliser encore un dernier recours. Cette procédure s’appelle le rabat d’arrêt, c’est un peu le recours de cet ultime recours, là encore sur la forme avec le fait qu’il soit suspensif selon les avocats de la Défense comme Me Amadou Aly Kane.

Me Amadou Aly Kane

L’avocat de l’Etat sénégalais, Me Boubacar Cissé, a fait part de sa satisfaction après cet arrêt. Pour lui, impossible que ce rabat d’arrêt ait une chance d’aboutir.

Par Bastien David

Laisser un commentaire