PARTAGER

Après la prière de l’angélus, dimanche 20 janvier, le Pape est revenu sur l’attentat perpétré contre l’école de police nationale de Bogota en Colombie, le 17 janvier. Le dernier bilan de cette attaque fait état de 20 morts et 68 blessés.

«Je tiens à assurer le peuple colombien de ma proximité avec après le grave attentat terroriste qui a eu lieu jeudi dernier à l’École de la police nationale. Je prie pour les victimes et leurs proches, et je continue de prier pour la paix en Colombie», a ainsi déclaré le Pape François, au terme de la prière de l’angélus du 20 janvier. 

Un attentat à la voiture piégée, jeudi 17 janvier dans la matinée, a fait 20 morts et 68 blessés dans l’enceinte de l’école de police Francisco de Paula Santander, au sud de Bogota, selon un bilan de la police dans la soirée du jeudi.

La capitale de la Colombie n’avait pas connu d’attaque aussi meurtrière depuis 2003.

Vendredi, le ministre de la défense colombien, Guillermo Botero, a attribué cet acte à l’Armée de libération nationale (ELN), la guérilla d’obédience guévariste encore très active dans le pays.

Source : vaticanews.va

Laisser un commentaire