PARTAGER
????????????????????????????????????

L’Esprit-Saint est la force divine qui change les cœurs et les événements, a déclaré le pape François lors de son homélie de la messe de la Pentecôte, le 20 mai 2018 à la basilique Saint-Pierre au Vatican. L’Esprit-Saint apporte à l’Eglise, dont il est l’âme, une “saveur d’enfance”, a soutenu le pontife.

Célébrée 50 jours après la fête de Pâques comme l’indique l’étymologie du mot, la Pentecôte rappelle la descente de l’Esprit-Saint sur les apôtres dans le Cénacle à Jérusalem. Là où avait également été établi la Sainte Cène, le Jeudi Saint. Cet événement de la Pentecôte, rapporté par les Actes des Apôtres, marque la naissance de l’Eglise.

“L’Eglise a toujours vingt ans”

L’Esprit apporte une “saveur d’enfance” dans l’Eglise et réalise des “renaissances continuelles”, a affirmé le pape François. Cette force divine rappelle que l’Eglise “a toujours vingt ans” malgré les siècles d’histoire.

Selon le pontife, l’Esprit-Saint est une force unique à la fois “centrifuge”, car elle pousse vers l’extérieur et les périphéries, et “centripète”, car elle attire à Dieu en agissant dans l’intime du cœur. En apportant la joie, la paix, la fidélité, la maîtrise de soi mais aussi l’amour, la bienveillance, la bonté et la douceur, l’Esprit-Saint donne l’intimité avec Dieu et envoie vers le monde.

Les fidèles doivent donc inlassablement invoquer l’Esprit-Saint car, dans les moments les plus obscurs ou les périodes d’essoufflement, il suscite une “sainteté lumineuse”. Il est l’âme de l’Eglise, a rappelé le pontife, et on l’a vu faire des merveilles.

“Que l’Esprit-Saint apporte la paix en Terre Sainte”

“L’Esprit-Saint entre dans les situations et les transforme”, a poursuivi le pape François. S’il ne révolutionne pas la vie, comme certaines tentatives terrestres toujours infructueuses, il renouvelle le cœur de l’homme et le libère intérieurement pour lui permettre d’affronter ses problèmes. Il transforme le coupable en juste, a expliqué le successeur de Pierre, l’esclave du péché en homme libre, le marginal en homme important, le déçu en personne remplie d’espérance. Il fait renaître la joie et apporte le paix.

De même, l’Esprit-Saint change les événements, même dans les situations les plus impensables. En faisant référence à la spirale de violence qui a embrasé la bande de Gaza ces derniers jours, le successeur de Pierre a invoqué l’Esprit-Saint afin qu’il change les cœurs et les événements et apporte la paix en Terre Sainte.

Veni Sancte Spiritus

Au début de la messe, l’assemblée avait invoqué cette descente de l’Esprit Saint sur les fidèles à travers le chant Veni Sancte Spiritus – ‘Viens Esprit-Saint’, en latin. Cette hymne rappelle que le Saint-Esprit apporte aux fidèles ses saints dons que sont la sagesse, l’intelligence, la science, la force, le conseil, la piété et la crainte de Dieu.

Source : cath.ch

Laisser un commentaire