PARTAGER

Le journal « Walf Quotidien » reparle du fameux rapport de l’IGE qui fait l’objet de grands débats entre le pouvoir et l’opposition. Le journal souligne, en effet, que ni la convention du 17 janvier 2012 signée par Karim Wade, ni le décret de Me Wade ne sont entrés en vigueur et n’ont conféré des droits pétroliers à Franck Timis.

Par contre, poursuit le journal de Khar Yalla, la convention de 2017, signée par Karim Wade, a été annulée par Aly Ngouille Ndiaye, qui a fait établir, par Petrosen, une nouvelle convention qu’il a signée en tant que ministre de l’Énergie et des Mines. 

Walf Quotidien ajoute qu’à cette nouvelle convention, l’ex-ministre de l’Energie et des Mines, a joint un rapport de présentation et un projet de décret que le Président Macky Sall a signé en juin 2012. 

Suffisant pour que le journal affirme que les permis pétroliers cédés à Bp ont été acquis par Franck Timis, exclusivement, du fait de Macky Sall et de son ministre Aly Ngouille Ndiaye.

Source : leral.net

Laisser un commentaire