PARTAGER

Au terme d’une visite qu’il effectue dans l’axe Nord après sa nomination, le ministre de l’agriculture et de l’équipement rural a affirmé l’engagement de l’État du Sénégal à faire de la culture rizicole l’un des piliers sur lesquels le gouvernement sénégalais compte s’appuyer pour le développement économique du pays. Et pour arriver à ce niveau, l’on doit impérativement s’appuyer sur la formation des acteurs agricoles et la maîtrise de l’eau. 
C’est dans ce sens que le ministre a procédé au lancement des travaux d’aménagement de six cent hectares dans quatre communes du département de Podor.  
Chemin faisant, le ministre Moussa Baldé a procédé également à l’inauguration du centre de perfectionnement dans les métiers de l’agriculture à Saint-Louis. 
Ce qui montre, souligne toujours le ministre, « qu’en s’appuyant sur l’encadrement à travers la formation et la maîtrise de l’eau, nous allons pouvoir atteindre notre objectif d’auto-suffisance en riz ». Et en plus de cela, poursuit toujours le ministre, « il y a une fourniture en tracteurs et un centre polyvalent en construction ».

Source : dakaractu.com

Laisser un commentaire