PARTAGER

La violence continue de coller à la peau du rappeur français Booba. Ce dernier a échappé à une attaque armée la nuit dernière à Aulnay-sous-Bois, dans le département de Seine-Saint-Denis en région parisienne, a révélé la radio privée Europe 1. Une quinzaine de personnes portant des armes à feu et des battes de base-ball ont fait irruption dans un entrepôt désaffecté de la ville où un clip du chanteur était en train d’être tourné. Des tirs ont retenti et des coups ont été portés contre les membres de l’équipe.

Au moins trois personnes ont été blessées, dont l’une a été touchée plus grièvement par plusieurs balles à la cuisse, mais ses jours ne seraient pas en danger; elles ont été transportées à l’hôpital. Le réalisateur du clip ferait partie des victimes, il aurait été tabassé. Booba s’en sort bien car il n’était plus sur place. Le parquet de Bobigny a ouvert une enquête.

La star du rap ne s’est pas fait connaître seulement par ses morceaux musicaux mais aussi pour son goût prononcé pour la bagarre. Lui et son ennemi juré, Kaaris, entretiennent une haine qui remplit régulièrement la rubrique fait-divers des médias. En août 2018, les deux rappeurs musclés en étaient venus aux mains avec leur bande respective dans un magasin de l’aéroport d’Orly, près des Paris, sous le regard effaré des passagers.

Par Joël Chatreau 

Source : euronews.com

Laisser un commentaire