PARTAGER

Première abbesse de Jouarre, dans la Champagne française. Elle repose dans la magnifique crypte mérovingienne de ce monastère qui chante encore, comme elle, la gloire de Dieu. Les premières moniales vinrent en 630 de l’abbaye voisine de Faremoutiers et elles se mirent sous la Règle de saint Colomban. L’inscription du cénotaphe nous dit : « De race noble, rayonnante de mérites, forte dans sa conduite, elle a brillé par sa foi sainte. Elle exulte dans la gloire du paradis. »

J’ai demandé de faire ce qui est le plus agréable au Seigneur : désir de lui être uni dans la mort comme dans la vie. Je nourris l’espoir de ne pas être abandonné.

(Saint François Borgia, que l’on fête aussi aujourd’hui)

Source : eglise.catholique.fr

Laisser un commentaire