PARTAGER

Le forfait de Mbaye Niang lors du match amical Brésil-Sénégal en octobre dernier n’a pas fini de révéler ses secrets. L’entraîneur de Rennes, Julien Stephan, a jeté un pavé dans la mare de la Tanière en déclarant que Mbaye Niang n’a jamais joué sous infiltration comme l’avait indiqué Aliou Cissé.
«C’est faux. Je ne suis pas médecin, mais je certifie qu’il n’y a eu aucune infiltration, je l’assure. Il (Ndlr : Mbaye Niang) avait besoin de récupérer, mais il n’a pas joué pendant trois semaines avec une infiltration, comme j’ai pu le lire», a démenti le technicien français dont les propos sont repris par Record.
Mais, selon L’Observateur, la Fédération sénégalaise de football dédouane Aliou Cissé, au motif que si le coach des Lions a confirmé la blessure de Mbaye Niang, c’est parce qu’il la tient des médecins de l’équipe nationale ou du joueur.
« Mbaye Niang a été consulté sur place à l’hôtel où logeaient les Lions par les médecins de la Tanière », selon un membre de la Fsf. Pour prouver sa bonne foi, la Fédé brandit une lettre de remerciement envoyé par le Stade Rennais, reçue le 15 octobre dernier, dans laquelle il remercie la Fsf d’avoir laissé l’attaquant des Lions au repos. Une lettre qui confirme bien, selon ce fédéral, la blessure de Mbaye Niang.

Laisser un commentaire