PARTAGER

La chanteuse béninoise Angélique Kidjo a reçu le quatrième Grammy de sa carrière dans la catégorie musique du monde et salue avec élégance son jeune concurrent, le Nigérian Burna Boy. « Il y a quatre ans sur cette scène je vous avais prévenu qu’une nouvelle génération d’artistes venus d’Afrique allait vous emporter comme une tempête. Ce temps est venu. Ceci est pour Burna Boy. Burna Boy fait partie de ces jeunes artistes qui changent la manière dont notre continent est perçu. La musique africaine est la base de toutes les musiques ! ».

Angélique Kidjo a été primée lors de la cérémonie des Grammy Awards, prestigieuse récompense de la musique américaine, qui s’est ouverte à Los Angeles juste après l’annonce de la disparition du basketteur Kobe Bryant, ex-vedette de la NBA, qui a trouvé la mort à 41 ans dans un accident d’hélicoptère.

Rfi

Laisser un commentaire