• Accueil
  • >
  • SPORT
  • >
  • OM : la situation devient intenable pour Eyraud

OM : la situation devient intenable pour Eyraud

  • 8 Journées depuis
  • 0

Dans une situation très délicate depuis plusieurs mois, Jacques-Henri Eyraud n’est plus en odeur de sainteté à l’Olympique de Marseille. Alors que l’entraîneur, André Villas-Boas, n’est pas encore sûr de rester, la rupture avec les joueurs semble bel et bien consommée.

Trois ans et demi après son arrivée, Jacques-Henri Eyraud n’avait jamais été aussi mal en point. Acculé depuis plusieurs jours suite au départ du directeur sportif, Andoni Zubizarreta, mais aussi et surtout en raison du possible choix d’André Villas-Boas, furieux, de claquer la porte, le président de l’Olympique de Marseille vit des heures très difficiles. Et la tendance n’est clairement pas à l’optimisme. C’est explosif entre Eyraud et les joueurs Selon L’Equipe, la rupture est bel et bien consommée entre le dirigeant marseillais et ses joueurs. Privé de vestiaire à la fin de l’année 2019 par Dimitri Payet et consorts, notamment sur la question des primes, Eyraud se voit reprocher la situation actuelle, qui n’est pas pour rassurer l’ensemble de l’effectif. Plus les jours passent, plus le fossé se creuse entre les deux parties, qui ne sont pas près de se réconcilier.

En plus de sa gestion sportive jugée calamiteuse, qui met clairement l’OM en très grande difficulté à tous les niveaux, Eyraud reste dans le viseur des joueurs, qui refusent pour le moment de baisser leurs salaires suite à l’arrêt définitif du championnat de France. Alors qu’il compte sur eux pour faire un geste pour le club, le président tombe pour le moment sur un os impossible à ronger. Eyraud impuissant Et rien n’est fait pour que cela s’arrange. Le média sportif indique que face à la réticence des joueurs, Eyraud a brandi la menace de la suppression des primes à l’avenir. Un positionnement qui n’a visiblement aucun effet sur les troupes marseillaises puisque celles-ci ont fait savoir de manière ironique à leur président que «cela ne changerait pas beaucoup de d’habitude» . Alors que Villas-Boas a été sondé par son supérieur pour faire entendre raison aux joueurs, le coach portugais a préféré rester en retrait et ne pas se mêler de cette affaire. Plus inquiétant encore pour Eyraud, aucun joueur, même ceux qui sont en haut de liste pour un départ afin de renflouer les caisses, n’est pour le moment prêt à lui faire ce cadeau. Une manière de lui faire comprendre qu’il n’a plus la main sur quoi que ce soit à l’OM.

Source : Maxifoot

  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
  • linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2019 Copyright Radio Espérance FM 95.2

× Comment puis-je vous aider ?