Sen politique : Touba affiche sa neutralité

  • 2 Années depuis
  • 0
Convoité de toutes parts par les hommes politiques, notamment ceux qui ont déclaré leur candidature à la prochaine élection présidentielle, Touba résiste encore à la tentation d’un ndiguel. La cité religieuse a enregistré le ballet de moult responsables de partis politiques. Sans que le Khalife général des Mourides Serigne Mountakha Bassirou Mbacké n’affiche une quelconque préférence à l’un quelconque des leaders politiques. En toute neutralité !
Réception de la délégation du Pds : Touba se contente d’un hommage au président Wade

En recevant, le jeudi 25 octobre dernier, une délégation du Parti démocratique sénégalais (Pds) porteuse d’un message du président Abdoulaye Wade et celui du candidat du parti, Karim Meïssa Wade, Touba s’est juste contenté à travers son porte-parole, Serigne Bassirou Abdou Khadre, à rendre un vibrant hommage à celui qui a toujours manifesté son intérêt pour la ville sainte de Khadimou Rassoul.

Le grand Magal de Touba de cette année 2018 n’a pas dérogé à la règle. Comme lors des précédentes éditions de cet événement commémorant le départ en exil au Gabon de Cheikh Ahmadou Bamba, fondateur du Mouridisme, la ville de Touba est le point de convergence des Talibés Mourides mais aussi des hommes politiques. Envoyée par l’ancien président de la République, Me Abdoulaye Wade par ailleurs Secrétaire général national du Pds, la délégation des libéraux de cette année est marquée par l’absence de Me Madické Niang. L’ancien président du groupe parlementaire «Liberté et démocratie» qui a déclaré sa candidature à la prochaine élection présidentielle comme une alternative à celle du candidat désigné du Pds, Karim Wade, a brillé le jeudi 25 octobre dernier par son absence alors qu’il était toujours au premier plan, lors des sorties officielles de Me Wade ou de son parti dans la ville de Touba.

Oumar Sarr, Secrétaire général national adjoint et coordonnateur du Pds était en compagne d’autres responsables libéraux dont le nouveau président du groupe parlementaire «Liberté et Démocratie, Serigne Cheikh Mbacké Bara Dolly, Woré Sarr, El Hadji Amadou Sall pour ne citer que ceux-là.

Dans la capitale du Mouridisme, Oumar Sarr et compagnie qui se disent porteurs d’un message du président Abdoulaye Wade et celui du candidat du parti, Karim Meïssa Wade, ont été respectivement reçus dans une ambiance sobre par le Khalife général des Mourides et son porte-parole, Serigne Bass Abdou Khadre dans la résidence Khadimou Rassoul quelques heures avant l’arrivée du chef de l’Etat, Macky Sall dans la ville.

Alors que l’édition du grand Magal Touba de cette année coïncide avec la tenue de l’élection présidentielle prévue le 24 février 2019, Touba n’a pas cédé à la moindre erreur de communication.

Puisque, selon les informations relayées par plusieurs quotidiens nationaux, aussi bien le Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké ou son porte-parole, Serigne Bassirou Abdou Khadre, devant leurs invités du jour,  se sont réservés de tout propos pouvant susciter des interprétations divergentes surtout concernant le candidat du Pds. Il est juste fait état d’un «vibrant hommage» rendu par Serigne Bass Abdou Khadre  à l’endroit du «Pape du Sopi», présentement hors du territoire national devant ses envoyés en l’occurrence Oumar Sarr et compagnie.

«Soyez notre interprète auprès de Abdoulaye Wade chez qui la communauté mouride note et apprécie comme toujours tous ses efforts à l’endroit de Touba et des descendants de Serigne Touba Cheikh Ahmadou Bamba. Abdoulaye Wade a toujours manifesté son intérêt pour Touba, avant qu’il n’accède au pouvoir, pendant et même aujourd’hui qu’il n’est plus au pouvoir. Alors qu’il en soit remercié !», aurait déclaré Serigne Bass Abdou Khadre à l’endroit de la délégation des Libéraux qu’il a reçue à la Résidence Khadimou Rassoul.

Par Nando Cabral Gomis

Source : Sud Quotidien

  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
  • linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2019 Copyright Radio Espérance FM 95.2

× Comment puis-je vous aider ?