Hann Maristes : Un médecin et un infirmier arrêtés pour avortement mortel

  • 5 Mois depuis
  • 0

Une fille âgée de 22 ans est décédée des suites d’un avortement dans une clinique privée sise au quartier Hann Maristes. Un médecin, A. F. G., et son ami infirmier, I. D., ont été arrêtés après une enquête ouverte par la gendarmerie des Maristes. Ils sont accusés d’homicide involontaire.

Le journal Source A, qui relate les faits, indique que les faits remontent au 17 janvier 2020. La fille s’était  rend à la clinique pour se faire avorter, mais l’opération a viré au drame. Lorsqu’il y a eu des complications, la dame a été transférée au centre de santé des Maristes. Elle décédera au moment de son évacuation.

A rappeler qu’au Sénégal, la législation sur l’avortement est à la fois restrictive et ambiguë. Bien que le code pénal du pays interdise formellement l’interruption de la grossesse, le code de déontologie des médecins autorise l’avortement si trois confrères attestent la nécessité de la procédure pour sauver la vie de la femme enceinte.

pressafrik

  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
  • linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2019 Copyright Radio Espérance FM 95.2

× Comment puis-je vous aider ?