ACTU DEVELOPPEMENT – Économie du Nigeria

  • 3 Années depuis
  • 0

L’économie du Nigeria est dans sa structure comparable à celle de bien des pays africains, mais tout y est à une échelle supérieure : basée sur une main-d’œuvre et des ressources naturelles abondantes, les fuites de fonds liées à des pratiques financières illicites favorisées entre autres par la corruption et globalement une opacité du système financier mondial1 y constitue un frein important au développement. Pays le plus peuplé d’Afrique, il est le 1er producteur depétrole du continent, et le classement 2008 de Transparency International de l’indice de perception de la corruption le classait 121e sur 180 pays évalués2.

Son produit intérieur brut (PIB) par habitant le situe dans la moyenne africaine, mais il reste largement en dessous du niveau d’avant l’indépendance. Environ deux tiers de la population vivent en dessous du seuil de pauvreté absolue (1 $ par jour), contre 43 % en 1985. Grâce à son potentiel humain et sa richesse en ressources naturelles, le Nigeria se classe au rang de 1re puissance économique d’Afrique avec un PIB de 481,07 [archive] milliards de dollars (2016) , devant l’Afrique du Sud (312,8 Mds de dollars en 2016). Son PIB (enparité de pouvoir d’achat) était la troisième en Afrique derrière l’Afrique du Sud et l’Égypte en 2009. L’essentiel de l’activité économique se réalise dans la zone côtière, au sud du pays, notamment autour de Lagos. Bien qu’employant l’essentiel de la population active, l’agriculture du pays tend à se développer ces dernières années (33 % du PIB en 2009) avec l’apparition des entreprises locales comme Dangote qui y produit la banane, le maïs, le manioc, le cacao, l’arachide, etc. Et alors que l’industrie est peu présente dans l’ensemble du pays.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
  • linkedin

Laisser un commentaire

© 2019 Copyright Radio Espérance FM 95.2

× Comment puis-je vous aider ?
%d blogueurs aiment cette page :