• Accueil
  • >
  • ACTUALITES
  • >
  • AUDIO-Culture : Cinquième édition du Festival afropolitain nomade à Dakar

AUDIO-Culture : Cinquième édition du Festival afropolitain nomade à Dakar

  • 3 Années depuis
  • 0

La capitale sénégalaise, Dakar, accueille jusqu’au 28 juillet, la cinquième édition du Festival afropolitain nomade. Cette manifestation faisant le tour des capitales francophones d’Afrique est un lieu de rencontre pour les artistes internationaux autour de la musique, des arts visuels et du numérique.

Des participants lors du point presse organisé lundi 23 juillet à l’Hôtel de ville de Dakar/Crédit : Mor Fall

Promouvoir les relations interculturelles, le partage d’expertise et l’utilisation de l’art comme moyen de dialogue, telle est l’approche du Festival afropolitain nomade dont la cinquième édition vient de s’ouvrir dans la capitale sénégalaise. La manifestation, prévue jusqu’au 28 juillet prochain à Dakar, compte mettre, cette année, le numérique au centre des festivités afin de mieux concrétiser sa vision interculturelle.

Présenté par Afropolitan et la structure Baraka Global Arts, le Festival se veut un lieu de rencontre pour des artistes internationaux qui feront de Dakar la capitale de la musique, des arts visuels et du numérique.

Reportage de Mor Fall diffusé lundi 23 juillet 2018

Le Festival afropolitain nomade, soucieux de forger les bonnes pratiques en matière de création artistique et d’échange interculturel, informe un communiqué, va encourager les jeunes artistes dans leur démarche d’appropriation de la chose numérique. D’où tout le sens de la thématique de cette édition : « La musique et les arts visuels à l’ère du numérique ». « Nous utilisons l’art et la création pour amorcer le dialogue et favoriser la paix dans des pays comme le Congo, le Cameroun, le Gabon et le Bénin. Nous pensons que le Canada et le Sénégal, de par leur positionnement comme Nations ouvertes et multiculturelles, soutiennent les efforts que nous faisons pour bâtir des ponts », informent les organisateurs.

Crédit : Mor Fall

Le Festival, à travers ses nombreux partenaires, à l’instar de la Ville de Dakar, du ministère de la Culture du Sénégal et de Tv5 monde/Afrique, va compter sur deux artistes autochtones (Natasha Kanapé Fontaine du Canada et Charles Koroneho, un maori de Nouvelle-Zélande). Aussi, le rappeur Nix du Sénégal, grand acteur du secteur numérique, a été choisi comme le « Prix Inspiration 2018 ».

Le Festival afropolitain nomade peut également compter sur l’expérience de l’artiste Fredy Massamba pour conduire une résidence de création multidisciplinaire et multiculturelle. En outre, la rappeuse et activiste américaine Akua Naru, en plus de tenir l’affiche, sera en conférence sur le thème de « la place des femmes dans l’art et la culture », à l’Institut français du Sénégal.

Depuis son lancement en 2012, le Festival afropolitain nomade a permis la mise en place d’un réseau de 120 artistes établis sur trois continents (l’Afrique, l’Amérique du Nord et l’Europe). Il a été à l’origine de la création de 6 œuvres musicales collectives en résidence de création.

Par Ibrahima BA

Source : lesoleil.sn

  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
  • linkedin

Laisser un commentaire

© 2019 Copyright Radio Espérance FM 95.2

× Comment puis-je vous aider ?
%d blogueurs aiment cette page :