CAF : Ahmad Ahmad, retrouve son fauteuil de président

  • 8 Mois depuis
  • 0

Rebondissement à la Confédération africaine de Football (CAF). Alors que la campagne à sa succession à la tête de l’instance dirigeante du football africain bat son plein en ce moment, Ahmad Ahmad va retrouver son fauteuil de président, a informé RFI. Sa suspension provisoire vient d’être levée par le Tribunal arbitral du sport (TAS) deux mois et demi après sa destitution par la FIFA. Constant Omari, qui a assuré jusqu’ici l’intérim à ce poste, a acté cette décision ce dimanche 31 janvier.

Un premier avis favorable lui avait été émis vendredi dernier par le tribunal avec la mise en place d’une « procédure accélérée » pour se pencher sur les accusations dont il fait l’objet, et avait suspendu provisoirement les sanctions prises par la Fifa.

L’officialisation de la mesure prise par la TAS a été faite hier par la CAF. Ce qui lui ouvre la voie à une campagne pour les prochaines élections à la présidence de la CAF en plus de son retour à la tête de la structure.

Une décision qui a obligé Constant Omari, le président par intérim à convoquer par visioconférence le Comité d’urgence de la CAF hier et qui a « pris acte de la décision du TAS ». Et le communiqué d’ajouter que l’homme politique malgache « va saisir la Commission de gouvernance de la CAF dès ce lundi » 1er février, à propos de sa candidature aux élections du 12 mars pour la présidence de la CAF. A ce dernier, il lui a adressé ses remerciements pour avoir tenu la structure.
« Je remercie chaleureusement Constant Omari d’avoir assuré la présidence ces dernières semaines. Il a notamment mis en œuvre avec brio l’organisation du CHAN TOTAL Cameroun 2020. Je vais mener à son terme cette magnifique compétition, et permettre que le football, comme toujours, triomphe », déclare Ahmad Ahmad, qui avait succédé à Issa Hayatou à la présidence de la CAF en mars 2017.Rappelons que l’élection pour la présidence de la CAF doit se tenir le 12 mars prochain. Et pour ce rendez – vous, ils seront quatre candidats à postuler pour le poste de président de la structure. Il s’agit de l’ivoirien Jacques Anouma, du sud-Africain Patrice Motsepe, du sénégalais Augustin Senghor et du Mauritanien Ahmed Yahya. Ahmad Ahmad, rétabli dans sa fonction de président, attendra le TAS qui doit examiner son cas le 2 mars et se prononcer avant le 12 mars.

Fara Thiernou MENDY

https://www.r-espe.com/caf-ahmad-ahmad-…uil-de-president/

  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
  • linkedin

Laisser un commentaire

© 2019 Copyright Radio Espérance FM 95.2

× Comment puis-je vous aider ?
%d blogueurs aiment cette page :