• Accueil
  • >
  • SANTE
  • >
  • Covid-19 Stratégie de vaccination plus ciblée :

Covid-19 Stratégie de vaccination plus ciblée :

  • 4 Journées depuis
  • 0

Pour la rentrée scolaire, le ministre de la Santé et de l’action sociale compte faire en sorte que chaque enseignant soit vacciné. Abdoulaye Diouf Sarr, qui a donné l’information hier, ajoute qu’il est également envisagé d’étendre la vaccination chez les étudiants. Selon lui, ses services sont en train de travailler avec l’Université et le Coud pour mettre à disposition les doses nécessaires.
Par Dieynaba KANE – «Faire en sorte que chaque enseignant qui entre en classe soit vacciné» : l’annonce a été faite par le ministre de la Santé et de l’action sociale hier, lors de la réception de lots de vaccins Johnson & Johnson et d’AstraZeneca. Sur la page Facebook du ministère, Abdoulaye Diouf Sarr indique que «ces réceptions vont nous permettre d’avoir une stratégie de vaccination plus ciblée». C’est d’ailleurs dans ce cadre que les enseignants vont être vaccinés en perspective de la rentrée scolaire. Et le ministre de la Santé d’expliquer : «C’est vrai que l’ensemble des régions du Sénégal ont reçu leurs doses, mais dans le contexte actuel, nous allons travailler dans un ciblage plus affiné, parce que dans la perspective de l’ouverture des classes, nous allons faire en sorte que chaque enseignant qui entre en classe soit vacciné.»
Outre les enseignants, les étudiants vont aussi être vaccinés. D’après Abdoulaye Diouf Sarr, ses «services vont travailler avec l’Université, le Coud pour mettre à la disposition de l’Université les doses nécessaires à cette stratégie de vaccination pour les étudiants». Le ministre demande ainsi aux Crge (Centre régional de gestion des épidémies) dans le périmètre de chaque région de travailler à ce que chaque enseignant dispose de sa vaccination. Pour lui, «au-delà des étudiants et des enseignants, il faut que ce message arrive aux familles et aux parents d’élèves pour toucher le maximum de Sénégalais, afin de baisser considérablement la létalité et de faire en sorte que dans notre pays le Covid-19 soit un mauvais souvenir».
Par ailleurs, lors de cette rencontre, le ministre de la Santé a insisté sur l’importance de la vaccination dans la lutte contre le Covid-19. Selon Abdoulaye Diouf Sarr, «le vaccin, à l’état actuel de la riposte, nous semble être l’élément extrêmement important de la réussite dans la lutte contre le Covid-19». Le ministre révèle que «l’essentiel de patients qui décèdent ne sont pas non vaccinés». Ce qui, renseigne-t-il, «veut dire que le vaccin est une solution pour arriver à une riposte qui réussit». Et Abdoulaye Diouf Sarr de lancer un appel : «C’est pourquoi nous demandons aux populations sénégalaises de venir massivement se faire vacciner et de se mettre à l’abri, mais de nous permettre nous aussi de sortir le Covid-19 de notre pays.»
dkane@lequotidien.sn
  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
  • linkedin

Laisser un commentaire

© 2019 Copyright Radio Espérance FM 95.2

× Comment puis-je vous aider ?
%d blogueurs aiment cette page :