• Accueil
  • >
  • Carême
  • >
  • Père Alphonse Birame Ndour : « Il nous est demandé de faire le maximum possible pour faire respecter les gestes »

Père Alphonse Birame Ndour : « Il nous est demandé de faire le maximum possible pour faire respecter les gestes »

  • 7 Mois depuis
  • 0

Les catholiques du monde démarrent le carême dans un contexte particulier aujourd’hui avec le mercredi des cendres. Au Sénégal, les fidèles devront en raison de la pandémie du covid-19, vivre ce moment important de leur foi dans le respect des mesures barrières.

Abbé Alphone Birame Ndour, curé de la paroisse de Saint Paul de Grand Yoff mise sur la démultiplication des célébrations. « Il nous est demandé de faire le maximum possible pour faire respecter les gestes que nous connaissons déjà. Donc, nous voudrions dans ce cadre-là faire en sorte que les célébrations puissent être démultipliées », estime-t-il.

Mieux, selon le quotidien « L’AS », il révèle également que la journée de ce mercredi a été décrétée par les évêques comme une journée de prières de jeûne et de partage conformément à cette lutte contre le coronavirus.

Fara Thiernou MENDY

https://www.r-espe.com/il-nous-est-dema…ecter-les-gestes/

 

  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
  • linkedin

Laisser un commentaire

© 2019 Copyright Radio Espérance FM 95.2

× Comment puis-je vous aider ?
%d blogueurs aiment cette page :