PARTAGER
Members of the Senegalese opposition, (From L to R) Amath Dansoko, Idrissa Seck, Cheikh Tidjane Gadio, Tanor Dieng and Cheikh Bamba Dieye stand together during a press conference in Dakar, on February 4, 2012. Eight opposition candidates, running in Senegal's presidential election, pledged today to take joint action to block President Abdoulaye Wade from standing for a third term in office. AFP/PHOTO / SEYLLOU (Photo credit should read SEYLLOU/AFP/Getty Images)

Alors que la classe politique, notamment l’opposition, semble ne pas parler le même langage dans le consensus annoncé pour le report des élections locales, le Front pour la Résistance Nationale (FRN) a apporté des précisions sur les différentes positions défendues à la commission dialogue politique. Le FRN par la voix de son coordonnateur, Moctar Sourang, de rappeler que toutes les positions défendues par ses plénipotentiaires au niveau du dialogue politique, y compris celle concernant le consensus sur le report des élections locales, ont été discutées et adoptées par la conférence des leaders du Front en présence de tous les chefs de Parti ou de leurs représentants à l’exception du celui du PDS. 


Le FRN d’ajouter que toutes les composantes du FRN sont présentes au niveau du dialogue politique à l’exception du PDS depuis le début et par conséquent rendent compte régulièrement au Front et prennent des directives de la conférence des leaders.

Source: Dakaractu

Laisser un commentaire