PARTAGER

La génération des forces citoyennes se réjouit du report consensuel des élections locales.

C’est une réponse favorable à la proposition de la société civile particulièrement à la génération des forces citoyennes qui, à l’instar d’autres entités, avait porté le  combat.

Selon Mame cheikh Seck le Président de la Gfc, membre de la société civile, le report s’explique par une révision du processus électoral incluant la redéfinition du mode de scrutin, la  caution et le parrainage.

La deuxième étape sera la mise en place de cadre de discussion et de concertation sur les points de divergence. Étant donné que le chef de l’État a donné des garanties sur la validation des conclusions.

xibaaru.sn

Laisser un commentaire