PARTAGER
L’armée sud-coréenne affirme que la Corée du Nord a lancé mercredi 31 juillet deux missiles balistiques. Ce lancement intervient quelques jours après les tirs de deux autres missiles de courte portée ; une manière pour Pyongyang de protester contre des exercices militaires conjoints prévus entre Séoul et Washington.

Moins d’une semaine après avoir tiré deux missiles de courtes portées, Pyongyang a procédé au tir de deux missiles balistiques en mer du Japon.

Les deux projectiles tirés mercredi 31 juillet par la Corée du Nord dans la mer du Japon étaient des missiles balistiques, a affirmé l’armée sud-coréenne. Ces deux missiles « ont volé environ 250 km à une altitude de 30 kilomètres avant de tomber dans la mer de l’Est », le nom que les Sud-Coréens donnent à la mer du Japon, a déclaré un responsable auprès du chef d’état-major sud-coréen.

Jeudi dernier Pyongyang avait tiré deux missiles de courte portée dans la mer pour manifester sa colère face à des exercices militaires conjoints prévus entre Séoul et Washington.

Il s’agissait du premier essai de missile depuis la rencontre impromptue le mois dernier entre Donald Trump et Kim Jong-Un dans la Zone démilitarisée (DMZ) qui divise la péninsule. Le président américain et le dirigeant nord-coréen avaient alors convenu de reprendre les discussions.

Source: Tv5

Laisser un commentaire