PARTAGER

Le président du CNG, Alioune Sarr, a toujours refusé le titre de roi des arènes à l’ancien roi des arènes Yekini, qui a pourtant régné avec 15 ans d’invincibilité dont 8 sur le trône.

Actuellement, aux yeux de tous, Modou Lo est le nouveau roi des arènes. Seulement pour le patron du CNG, Alioune Sarr, il n’en est rien. Pour le président du CNG, le seul titre de roi des arènes valablement décerné était celui de Manga 2 qui avait battu Mor Fadam sur deux éditions, en 1982.

Selon Alioune Sarr : « Tous les mois, Manga 2 devait venir dans l’arène en tenue traditionnelle et, tous les trois mois il remettait sa couronne en jeu. Après la défaite de Yekini j’ai eu à dire que si celui qui battu celui qui n’a pas chuté depuis 10 ans est meilleur, alors il y a débat. On ne peut être roi des arènes sur un seul combat, aujourd’hui les ténors de l’arène n’ont qu’un seul combat dans l’année, il y a quelque chose à réviser », a fait savoir le docteur Sarr dans les colonnes de l’Observateur.

Yekini qui était Roi pendant 15ans avait fustigé l’attitude du CNG, qui lui refusait, dit-il, un titre qui lui revenait de droit. Aujourd’hui encore, le problème reste entier. Et la manière dont est décerné ce titre, par la presse sénégalaise pose problème au président du CNG. Surtout qu’avec ce système de qui bat le roi devient roi.

Source: Wiwsport

Laisser un commentaire