PARTAGER

Le marchand ambulant Daouda Bâ, arrêté dans l’affaire de la drogue volée au Port de Dakar, est passé aux aveux. Auditionné, il révèle, avec force détails comment la drogue a été soustraite au Port.

D’après Libération, Daouda Bâ, qui souligne qu’il n’est qu’un simple courtier, propose aux enquêteurs de les conduire auprès du propriétaire de la drogue qui l’attendait à la station Shell de l’unité 17 des Parcelles Assainies. Ce dernier, qui s’appelle Ousmane Barry plus connu sous le nom de « Kaw », l’avait approché pour lui demander de lui trouver un acquéreur, car il avait avec lui une importante quantité de cocaïne acquise au Port de Dakar.

Bâ de préciser avoir ponctionné une première quantité de drogue estimée à 100 grammes qu’il déclare avoir vendu au nommé Baïdy, un baron du trafic de drogue domicilié à Fann Hock. Ce dernier sera cueilli à son tour.

Deux prélèvements faits sur les 28 grammes retrouvés sur Daouda Bâ et sur les 691,7 grammes saisis au domicile de « Kaw » attestent que la drogue saisie sur les mis en cause présente les mêmes caractéristiques que celle saisie au Port.

Source: Seneweb

Laisser un commentaire