PARTAGER

L’effervescence dans les marchés pour voir si le ravitaillement en denrées. L’union matinale des commerçants du Sénégal dit qu’il n’y a pas de lieu de spéculer sur l’oignon. Voila qui rassure la ménagère en cette veille de Tabaski. C’est un test majeures pour le pouvoir d’achat des sénégalaise a faire face aux exigences des fêtes religieuses.

REPORTAGE AMELIA DACOSTA

REPORTAGE AMELIA DACOSTA

Laisser un commentaire