Mbour 4 Extension : la DSCOS démolie 300 maisons

  • 8 Mois depuis
  • 0

Encore des propriétaires de maison dans le grand désarroi. En effet, c’est environ 300 de leurs maisons qui ont été démolies jeudi et vendredi derniers au quartier Mbour 4 Extension, situé sur une partie de la forêt classée de Thiès, informe l’APS. Pourtant les occupants affirment avoir reçu l’assurance d’être régularisés, selon le président du collectif des habitants de cette zone.

Face à la presse et après sa rencontre avec le maire de la ville de Thiès Talla Sylla, Souleymane Diémé a estimé à environ 300 le nombre maisons détruites par la DSCOS la semaine dernière dans la localité. Selon lui, l’Etat leur avait garanti la régularisation de leurs propriétés. C’est pourquoi, dit – il, ils ne comprennent pas la provenance de l’ordre de destruction de la DSCOS.

Le préfet de Thiès, Moussa Diagne, interrogé par plusieurs médias sénégalais, dont le quotidien Enquête, assure que ces démolitions ont été conduites conformément à la loi.

« Nous sommes dans une forêt classée, et il n’est donné à personne la possibilité d’avoir une autorisation de construire dans la forêt classée. La plupart de ces habitants construisent leurs maisons pendant la nuit », a-t-il indiqué.
Mais le président du collectif de préciser que les 2.500 personnes qui occupaient le site sur une partie de la forêt classée située à l’ouest de la ville, ont été recensés en 2018, et leurs noms sont consignés dans un registre dont les autorités gardent une copie, a dit le président du collectif, précisant qu’il n’ y a aucune possibilité de s’infiltrer, via des lettres d’attribution.
Cependant, il salue la libération des six jeunes parmi les 12 arrêtés lors de leur manifestation. Le maire de la ville de Thiès Talla Sylla, par ailleurs conseiller spécial du président de la République, a reçu le collectif afin de mener des démarches de sortie de crise, nous apprend – on. Une information confirmée par M. Diémé.
« Il (Talla Sylla) nous a dit qu’il en a discuté avec le président (de la République) et son conseiller, et il a été décidé de revoir les choses, afin que ceux que le président avait promis de régulariser reçoivent leur maison », a rapporté M. Diémé.
Fara Thiernou MENDY
  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
  • linkedin

Laisser un commentaire

© 2019 Copyright Radio Espérance FM 95.2

× Comment puis-je vous aider ?
%d blogueurs aiment cette page :