• Accueil
  • >
  • A LA UNE
  • >
  • Moussa Baldé sur la jeunesse face au Covid – 19 : “Son attitude consiste à aider l’ennemi et il faut arrêter d’aider l’ennemi”

Moussa Baldé sur la jeunesse face au Covid – 19 : “Son attitude consiste à aider l’ennemi et il faut arrêter d’aider l’ennemi”

  • 8 Mois depuis
  • 0

Moussa Baldé ne mâche pas ses mots quand il s’agit dire ses vérités sur le respect des mesures barrières par les jeunes face au Covid – 19. Invité hier de l’émission “grand jury” sur la Rfm, le ministre de l’Agriculture ne comprend pas l’attitude de ces derniers face à la maladie. Pourtant, ils peuvent être de potentiels vecteurs de transmission du virus. Selon lui, le respect des normes sanitaires édictées par l’Etat ne doit pas être perçue comme une restriction de leur liberté.

“Ce qu’on doit retenir c’est très simple. Les mesures ne sont pas compliquées quand même: porter un masque, éviter d’aller dans des rassemblements surtout quand ce n’est pas nécessaire. Je peux même comprendre pour une levée de corps, mais ne pas aller à un baptême je pense que ce n’est pas une catastrophe. Il faut que les sénégalais comprennent que nous ne sommes pas dans une île. Nous ne sommes pas des extraterrestres. Quand l’humanité est confrontée à des problèmes et ceux qui se comportent correctement arrivent à s’en sortir il faut que les sénégalais comprennent que s’ils ne se comportent pas correctement on ne va pas s’en sortir (…), a – t – il indiqué.

Avant d’ajouter : “Moi j’ai du mal à comprendre pourquoi tout le monde dit cela et personne ne le fait. Le Khalife général des mourides chaque fois qu’il sort il met un masque, à chaque fois qu’il parle il dit qu’il faut respecter les mesures barrières. Mais pourquoi au Sénégal, on n’arrive pas à respecter cela. Je crois qu’être têtu c’est bien, mais on doit comprendre que la situation est grave. Que nous sommes en train de perdre nos aînés. Et c’est cela le problème de ce virus. (…).                Les jeunes doivent comprendre que, certes la covid ne va pas les emporter, mais elle les utilise pour emporter nos vieux, pour emporter les gens qui ont des faiblesses. Si dans une guerre, une partie des combattants travaille avec l’ennemi, on ne gagnera jamais la guerre. La jeunesse sénégalaise, son attitude consiste à aider l’ennemi et il faut arrêter d’aider l’ennemi. Collaborer avec le virus c’est massacrer nos anciens.”, a prévenu le ministre.

Fara Thiernou MENDY

https://www.r-espe.com/moussa-balde-sur…r-daider-lennemi/

  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
  • linkedin

Laisser un commentaire

© 2019 Copyright Radio Espérance FM 95.2

× Comment puis-je vous aider ?
%d blogueurs aiment cette page :