• Accueil
  • >
  • ACTUALITES
  • >
  • POLITIQUE
  • >
  • Présidentielle au Niger : Des violences sévissent toujours après la victoire de Mouhamed Bazoum

Présidentielle au Niger : Des violences sévissent toujours après la victoire de Mouhamed Bazoum

  • 7 Mois depuis
  • 0

La violence sévit toujours au Niger après la Présidentielle de dimanche dernier qui a vu la victoire selon la CENI, de Mouhamed Bazoum avec plus de 55 % des voix.

Son adversaire, Mahamane Ousmane, ancien président du pays, arrivé deuxième du scrutin avec a 44, 25 % des voix, a dénoncé des fraudes.

Des violences se sont ensuite éclaté, jeudi, informe France 24, après l’officialisation par la commission électorale de la victoire à la présidentielle du candidat du parti au pouvoir, Mohamed Bazoum. Plusieurs bâtiments ont été incendiés dans la capitale nigérienne.

Certains protestataires ont mis le feu à des maisons, dont celle du correspondant de Radio France Internationale (RFI) Moussa Kaka.

Le journaliste de RFI et sa famille sont indemnes, a précisé RFI dans un communiqué en dénonçant une “très grave atteinte à la liberté de la presse”. “RFI apporte tout son soutien à son correspondant, condamne cet acte liberticide et continuera de défendre la liberté d’informer”, a ajouté la radio.

“Le bilan est de deux morts”, a déclaré, jeudi, à la presse Alkache Alhada, ministre de l’Intérieur, annonçant également 468 arrestations depuis mardi, “y compris certains hommes politiques”.

Fara Thiernou MENDY

https://www.r-espe.com/presidentielle-a…-mouhamed-bazoum/

  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
  • linkedin

Laisser un commentaire

© 2019 Copyright Radio Espérance FM 95.2

× Comment puis-je vous aider ?
%d blogueurs aiment cette page :