• Accueil
  • >
  • SPORT
  • >
  • Sport International : Historique, Njiva envoie les Barea au Cameroun

Sport International : Historique, Njiva envoie les Barea au Cameroun

  • 3 Années depuis
  • 0

« Can 2019, nous y voilà ! » C’est le cri poussé par les 16 000 spectateurs du match d’hier à Vontovorona entre Madagascar et la Guinée équatoriale. Un cri de cœur qui met fin à des décennies de disette. Un succès à mettre à l’actif de la Fédération Malgache de Football qui n’a pas ménagé ses efforts pour réussir là où beaucoup d’autres ont échoué.

Les Barea ont pris, hier, leur billet pour la Coupe d’Afrique des Nations (Can) 2019 au Cameroun. Un but, un seul, celui de Njiva à la 42e min, a suffi pour qualifier directement à la Can 2019 le onze malgache, désormais premier de son groupe avec 10 points contre 3 pour son adversaire d’hier. La Guinée équatoriale reste en effet scotchée à 3 points et les deux matches qui lui restent, même s’ils se soldent par des victoires, ne seront pas suffisants pour rattraper Madagascar.

Calme olympien de Mombris

Pour revenir au match d’hier, marqué par cette pression énorme rendue inévitable par une foule de passionnés, les Barea ont entamé la rencontre avec une certaine fébrilité. La défense, avec un Ando qui remplace Thomas Fontaine blessé, fut irréprochable jusqu’à sa sortie sur blessure (76’), avant d’être remplacé par un Deba Kely qui a su montrer qu’on pouvait aussi compter sur lui. Aux côtés de Bapasy toujours égal à lui-même, Jerôme Mombris s’est illustré par son calme olympien, tandis que Romain Métanire, qui n’était pas dans le groupe au match aller, entama la rencontre comme un mort de faim. Mieux, la solidité du premier rideau, formé par Ibrahim Amada et Marco Ilaimaharitra, permit au défenseur rémois de participer à l’attaque, où Faneva Ima se distingua par ses déviations pour Njiva, Voavy Paulin et Bolida ; mais la tactique s’avéra non payante.Il a donc fallu ce slalom de Njiva, qui ajusta un puissant tir croisé à ras de terre, pour obliger le gardien équato-guinéen à chercher le cuir au fond des filets. Le tout sous les yeux d’une foule en délire.

Match parfait pour Dabo

Le score en resta là. Et en fin stratège, Nicolas Dupuis choisit de donner du temps de jeu à William Gros à la place de Faneva Ima, qui sortit sous l’ovation du public. Il en est de même pour Voavy Paulin, qui a donné le tournis aux défenseurs équato-guinéens, et qui céda sa place à Carolus. La grande satisfaction malgache est à mettre à l’actif du gardien Dabo, auteur d’un match parfait avec son sens de l’anticipation sur ses nombreuses sorties. Et c’est tant mieux, car cette prestation va également obliger Leda à se surpasser dès que Nicolas Dupuis fera appel à son service. Pour l’instant, et comme tous les membres des Barea, Leda savoure cette première qualification malgache à une phase finale d’une compétition continentale : la Coupe d’Afrique des Nations.

Par Clément Rabary

Source : midi-madagasikara.mg

  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
  • linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2019 Copyright Radio Espérance FM 95.2

× Comment puis-je vous aider ?