Vatican: Le Cardinal polonais Zenon Grocholewski est rappelé à Dieu

  • 23 Journées depuis
  • 0

La nouvelle a été communiquée par l’épiscopat de Pologne, terre d’origine du cardinal Zenon Grocholewski, préfet émérite de la Congrégation pour l’Éducation catholique. Le cardinal a consacré sa vie en particulier au droit canonique et à la mission éducative de l’Église envers les jeunes, ce qu’a salué le Pape dans un télégramme de condoléances à sa famille. Les obsèques du prélat défunt ont eu lieu ce samedi 18 juillet au matin, en la Basilique Saint-Pierre.

Le cardinal polonais Zenon Grocholewski, préfet émérite de la Congrégation pour l’Éducation catholique, décédé aujourd’hui à l’âge de 80 ans, s’était retiré en 2015 pour limite d’âge, après 16 ans à la tête de ce dicastère qu’il aura donc conduit sous trois pontificats différents. Le droit canonique et l’éducation furent les deux principaux piliers de son engagement au service de la Curie romaine.

Troisième des quatre fils de Stanislaw et Joséphine Stawińska, il est né le 11 octobre 1939 à Bródki en Pologne, dans l’archidiocèse de Poznań, où il a commencé ses études de philosophie et de théologie au séminaire de l’archevêché et où il a été ordonné prêtre le 27 mai 1963. Nommé aumônier de Sa Sainteté par Paul VI en 1977, il a été consacré évêque par Jean-Paul II le 6 janvier 1983, et été élevé à la dignité d’archevêque le 16 décembre 1991.

Le 15 novembre 1999, Jean-Paul II l’a nommé préfet de la Congrégation pour l’Éducation catholique et Grand Chancelier de l’Université pontificale grégorienne, de l’Institut biblique pontifical, de l’Institut pontifical de musique sacrée, de l’Institut pontifical d’études arabes et islamiques et de l’Institut pontifical d’archéologie chrétienne.

En présentant en 2007 un document sur l’éducation dans les écoles catholiques, le cardinal avait encouragé à répondre avec des «compétences renouvelées» aux défis posés par l’école dans la vie des jeunes, et avait décrit les difficultés rencontrées dans l’environnement scolaire qui semblent encore tout à fait actuelles aujourd’hui.

Apprenant la nouvelle, le Pape François a envoyé un télégramme de condoléances au frère du défunt cardinal dans lequel il rappelle l’œuvre accomplie en tant que professeur de droit canon dans les universités pontificales grégorienne et du Latran et auteur de nombreuses publications scientifiques.

La cérémonie des funérailles du cardinal Grocholewski s’est déroulée ce samedi 18 juillet en la Basilique Saint-Pierre, à l’autel de la chaire. Elle était présidée par le cardinal Leonardo Sandri, vice-doyen du Collège cardinalice, qui a salué dans son homélie un homme «pèlerin de la foi et dans la foi», donné dans son sacerdoce, un érudit – on lui doit plus de 550 publications – au caractère cordial, souriant, ayant su reconnaître des semences de sainteté dans l’Église à différentes périodes.

 

  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
  • linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2019 Copyright Radio Espérance FM 95.2

× Comment puis-je vous aider ?